Tring Philippe Blog

Pretends to understand life

WebGL Workshop at Gobelins

| Comments

We had a 4 days workshop at Gobelins, having fun making 3D and animation. You can see the result at http://philippetring.fr/Three-js-experimentation/

For the inspiration the first part is a Spoken Word (a form of poetry) originally perform by Prince EA. The second part is from Matrix, the movie.

Let me know what you think in the comments, criticism more than welcome.

http://philippetring.fr/Three-js-experimentation/

~~~

Picture is from the experiment itself

Culture Asiatique

| Comments

La famille dans laquelle on grandit est responsable d’une grande partie de notre futur nous. Quand je regarde les habitudes de notre société occidentale et celle des traditions amenées par la culture orientale transmis par mes origines. Je comprends mieux le mal que j’ai à m’acclimater parfois.

S’immerger Dans Une Culture

| Comments

Ma petite soeur rentre aujourd’hui d’un voyage scolaire de 5 jours en Angleterre. J’ai très hate qu’elle me raconte ses aventures. Et me demande a quelle point sont anglais s’est amélioré. Pourquoi s’immerger dans une culture?

Est-ce Le Bons Moments?

| Comments

Une journée, 24h, c’est court décidément. Je me disais la dernière fois que faire ce challenge d’écrire une fois par jour. C’était vraiment mal choisi avec toutes les échéances approchant.

Il n’y’a jamais de bons moments.

~~~

La photo a été prise dans un désert en Inde. Aujourd’hui c’est la soutenance de mon projet de fin d’année à Gobelins !

Abandons & Echecs

| Comments

Il est 5h33 du matin et je commence mon article de la journée d’hier. Les deadlines de beaucoup de mes projets se rapprochent, je viens de passer une partie de la nuit à dormir et l’autre à compléter Link… L’application de correspondance pour lier les enfants du monde.

Le Flow

| Comments

L’un de mes plus beaux souvenirs de mon voyage en Angleterre, c’est lorsque je remontais une pente, qui me paraissait infinie. Il pleuvait des cordes et des cordes ce jour-là. Il faut m’imaginer avec des gants de vaisselle jaune en guise de gant imperméable, deux sacs plastiques pour couvrir mes tongs et un survêtement acheté 20 euros à Décathlon. Juste à côté de moi roulaient des voitures avec leurs essuie-glaces sur la cadence maximum. À ce moment-là, je me souviens juste avoir crié de toute mes cordes vocales

AAAAAH JE PEUX LE FAIRE

J’avais certainement l’air fou. Mais je m’en moquais. La seule chose qui comptait vraiment était l’instant présent.